Actualité et informations

Convention de partenariat entre UHasselt et Metrotile

publié le 2014.02.27

UHasselt (université d'Hasselt) vient de conclure une convention de partenariat avec Metrotile, le fabricant de toitures métalliques. Ce partenariat englobe six domaines, de la mise au point de produits innovants à la problématique des déchets. "L'UHasselt détient le savoir-faire nécessaire dans le domaine de la recherche en matériaux ; Metrotile est active dans la recherche en matière de matériaux de toitures. Ce partenariat dégage dès lors une synergie optimale entre les parties", a déclaré Sergio Canini, le fondateur de Metrotile. "Ce partenariat s'inscrit dans la stratégie de l'UHasselt, qui entend devenir un centre d'expertise pour l'appui et le développement de l'industrie manufacturière limbourgeoise, ainsi que le rayonnement de la Flandre", a précisé le recteur Luc De Schepper.

 
Fondée en 1997, l'entreprise Metrotile est déjà présente en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient. L'an dernier, elle faisait ses premiers pas en Asie ; cette année, elle entend se positionner en Amérique du Nord et du Sud. "Ces nouveaux marchés représentent un potentiel gigantesque pour Metrotile, explique son administrateur Sergio Canini. Soucieux de doper notre croissance, d'améliorer notre qualité et de renforcer notre efficacité, nous avons donc passé une convention de partenariat avec l'UHasselt."

"Cette convention constitue un levier pour améliorer le développement de notre collaboration et la renforcer. En outre, elle cadre avec le projet à long terme de promouvoir l'innovation auprès des entreprises et des PME par un déploiement méthodique et intégré du potentiel de recherche, a ajouté le Dr Robert Carleer, professeur attaché à l'institut de recherche imo-imomec de l'UHasselt. La cohabitation de chimistes, de physiciens et d'ingénieurs industriels au sein d'imo-imomec doit apporter une valeur ajoutée et une approche orientée solutions à la collaboration avec les entreprises."

La convention de partenariat entre les chercheurs de l'UHasselt et les collaborateurs de Metrotile s'articule autour de six axes :

1. Produits novateurs

La convention attache une grande importance à l'innovation (du produit). "Dans le secteur de niche des toitures métalliques, l'innovation constitue toujours un important facteur de succès", confirme Sergio Canini. Les propositions de fabrication de nouveaux produits émanant des partenaires de Metrotile seront étudiées, optimisées et éventuellement mises en œuvre par l'UHasselt et Metrotile.

2. Analyse des problèmes

Si des vices entachent un produit de Metrotile ou si celui-ci fait l'objet de questions spécifiques, les chercheurs procéderont à des analyses des problèmes. De telles analyses permettront non seulement à Metrotile de fournir une réponse mieux étayée à ses partenaires, mais jouent aussi un grand rôle dans l'innovation et le développement de produits.

3. Problématique des déchets

La collaboration met aussi à l'honneur le développement durable, avec une attention particulière accordée à la problématique des déchets. Les chercheurs dresseront le bilan environnemental de Metrotile afin de cerner les différents points noirs. Le but est d'encore mieux intégrer l'écologie et le développement durable dans les processus et les produits de l'entreprise.

4. Contrôle des processus

Le processus de production de Metrotile fera l'objet d'une évaluation et d'un suivi continuels, de même que d'un ajustement optimal, en vue d'augmenter la capacité de production et les performances.

5. Tests qualitatifs

En partenariat avec l'UHasselt, Metrotile effectuera des tests qualitatifs ponctuels sur les matières premières et auxiliaires. Il s'agit notamment de tests sur la solidité de l'acier employé (épaisseur, couche de protection, etc.) et la stabilité des couleurs du granulat (processus de vieillissement. résistance aux UV, etc.).

6. Étude comparative

La convention prévoit aussi une étude comparative de produits similaires du marché, afin d'avoir une meilleure vue d'ensemble de la qualité livrée (étanchéité, isolation acoustique,…). Ces données permettront à l'entreprise de mieux cerner la position et le potentiel de ses produits, et d'améliorer et de développer ces aspects. Par ailleurs, l'étude ouvre de nouvelles perspectives en matière du développement produit et de nouveaux débouchés.

Retour à la vue d’ensemble


X
This website
uses cookies to
make your browsing
experience easier.

more info